Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

ENTORSE DES DOIGTS

Définition

Une entorse des doigts est une lésion traumatique qui affecte les ligaments qui maintiennent les articulations des doigts. Les ligaments sont des tissus conjonctifs résistants qui relient les os entre eux et assurent la stabilité articulaire. Une entorse se produit lorsque les ligaments sont étirés, partiellement déchirés ou complètement rompus en raison d’une force excessive appliquée à l’articulation.

Les entorses des doigts peuvent être classées en trois degrés en fonction de leur gravité :

  1. Entorse de premier degré : Les ligaments sont légèrement étirés, mais il n’y a pas de déchirure significative. Les symptômes incluent douleur, légère enflure et raideur.
  2. Entorse de deuxième degré : Les ligaments sont partiellement déchirés. Cela peut entraîner une douleur plus intense, une enflure plus prononcée et une diminution de la mobilité de l’articulation.
  3. Entorse de troisième degré : Les ligaments sont complètement rompus, entraînant une instabilité articulaire. Les symptômes sont plus graves, avec une douleur intense, une enflure importante et une impossibilité de bouger normalement l’articulation.

Les entorses des doigts surviennent généralement lors d’activités sportives, d’accidents domestiques ou de chutes. Le traitement dépendra de la gravité de l’entorse, mais peut inclure le repos, l’immobilisation, la thérapie physique et, dans les cas graves, une intervention chirurgicale pour réparer les ligaments déchirés.

Une lésion d’un ou plusieurs ligaments du doigt

Les doigts se composent de plusieurs phalanges qui sont articulées les unes aux autres et maintenues en place par des ligaments collatéraux. Ces ligaments s’étirent d’une phalange à l’autre pour assurer la stabilité des articulations métacarpo-phalangiennes (entre les phalanges proximales et les os métacarpiens de la paume) ainsi que des articulations interphalangiennes (entre les phalanges moyennes, proximales et distales). Ces ligaments sont responsables de maintenir la surface des articulations en contact parfait lors des mouvements.

L’entorse du doigt survient généralement à la suite d’une torsion brusque du doigt, provoquant un étirement brutal, voire une déchirure complète d’un des ligaments. Dans le cas de l’entorse du pouce, le ligament principal situé à la base du pouce à l’intérieur de la main est généralement impliqué.

Les entorses peuvent être déclenchées par des mouvements violents pendant la pratique sportive, tels que des traumatismes en hyperextension ou des réceptions brusques de balles dures comme au basket-ball ou au handball. Les chutes sont également une cause fréquente d’entorse, notamment lors de réceptions brutales sur les mains. L’entorse du pouce est souvent associée aux skieurs et est parfois appelée “pouce du skieur”. Lorsqu’un skieur tombe sur sa main en tenant son bâton de ski, le ligament puissant qui empêche le pouce de s’éloigner excessivement des autres doigts (au niveau de l’articulation métacarpo-phalangienne) peut subir des étirements ou des déchirures. Dans certains cas, le ligament peut même se détacher de l’os (effet Steiner), nécessitant alors une intervention chirurgicale pour réparer le ligament et stabiliser l’articulation.

Quels symptomes?

Les symptômes d’une entorse varient en intensité d’une personne à l’autre, mais les principaux signes sont généralement les suivants :

  1. Douleur : La douleur survient immédiatement après le mouvement brusque ou la chute. Cependant, la douleur n’est pas nécessairement proportionnelle à la gravité de l’entorse.
  2. Gonflement : Le doigt affecté peut devenir enflé, avec un gonflement plus ou moins important.
  3. Difficultés de mouvement : Il peut y avoir des difficultés à plier le doigt, à saisir des objets entre le pouce et l’index (dans le cas d’une entorse du pouce).
  4. Sensation de faiblesse : Une sensation de faiblesse au niveau de l’articulation peut être ressentie.
  5. Hématome : Dans certains cas, un hématome ou un bleu peut apparaître.

Il est important de noter que lors d’une luxation du doigt, le doigt peut être visiblement tordu, douloureux et enflé. Une radiographie, généralement prise sous différents angles, peut être réalisée pour confirmer le diagnostic et différencier entre une entorse et une luxation.

Tendinites Main Poignet

Les tendinites représentent des inflammations aiguës ou chroniques qui affectent les tendons, ainsi que fréquemment leurs points d’ancrage sur les os (apophysites), leurs gaines synoviales (ténosynovites) ou encore leurs bourses …

Arthrose du poignet

L’arthrose du poignet est une affection où les articulations du poignet sont affectées par la dégradation progressive du cartilage qui recouvre les surfaces articulaires. Cette détérioration peut entraîner des douleurs, une raideur, une diminution de la …

Kystes Articulaires

Il s’agit d’une masse anormale qui peut se développer à différentes localisations de votre main. La position la plus fréquente est sur le dos du poignet. Cependant, elle peut également apparaître à la partie avant du poignet, voire plus rarement à la base d’un doigt.

L’arthrose des doigts

L’arthrose des doigts, également connue sous le nom d’arthrose digitale, est une condition dégénérative qui affecte les articulations des doigts. Elle se caractérise par la dégradation progressive du cartilage qui recouvre les extrémités des os des articulations.

Blocage des doigts

Le blocage des doigts, également connu sous le nom de doigts à ressaut ou doigts à ressort, est une condition médicale où un doigt ou le pouce devient difficile à plier ou à déplier en raison d’une contraction soudaine et incontrôlable des tendons fléchisseurs.

Tunnel carpien – Compression du nerf médian

Qu’est-ce que le nerf médian : Le nerf médian est l’un des nerfs majeurs de la main et du bras. Il prend son origine au niveau de la colonne vertébrale et parcourt toute la longueur du bras pour atteindre la main.

Douleur ulnaire du poignet

La douleur ulnaire au poignet, également appelée douleur ulnaire, fait référence à une sensation d’inconfort ou de douleur ressentie du côté ulnaire ou médial du poignet, c’est-à-dire du côté du petit doigt.

Arthrose du pouce

L’arthrose du pouce, également appelée rhizarthrose, est une affection articulaire dégénérative qui implique la dégradation progressive du cartilage à la base du pouce, là où l’os du poignet appelé trapèze rencontre le premier os de la main, le métacarpien. Cette dégradation du cartilage peut entraîner une douleur, une raideur et une réduction de la fonction articulaire dans cette zone.

Maladie de Depuytren

La maladie de Dupuytren se caractérise par la formation sous la peau de la main d’un tissu fibreux (également appelé fibromatose), entraînant une contraction graduelle d’un ou plusieurs doigts vers la paume. Les origines de cette affection sont diverses et nombreuses, incluant notamment des prédispositions familiales. Cependant, malgré sa première description par le Baron Guillaume Dupuytren en 1832, l’origine précise de cette maladie demeure inconnue.

Our surgeon makes you feel more confident.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Aenean dictum dolor nunc, at consectetur nulla volutpat ut. Nam suscipit ex sapien, et vehicula lectus dapibus imperdiet. Curabitur ac metus magna. Nunc sagittis justo a nunc vulputate, in euismod quam aliquet. Donec non hendrerit sapien. 

Our surgeon makes you feel more confident.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Aenean dictum dolor nunc, at consectetur nulla volutpat ut. Nam suscipit ex sapien, et vehicula lectus dapibus imperdiet. Curabitur ac metus magna. Nunc sagittis justo a nunc vulputate, in euismod quam aliquet. Donec non hendrerit sapien.