Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

ALGODYSTROPHIE

L’algodystrophie ou dystrophie sympathique réflexe est une complication non rare, voire fréquente dans certaines situations médicales telles que les fractures du poignet (environ 20% des cas, quel que soit le traitement utilisé).

Elle se manifeste comme une forme d’inflammation déclenchée parfois par un traumatisme mineur ou même une intervention chirurgicale mineure. Actuellement, il est impossible de prédire qui sera susceptible de développer une telle complication.

Les symptômes de cette condition sont caractérisés par des douleurs souvent intenses (parfois disproportionnées), des raideurs articulaires, un gonflement de la main et des doigts, des sensations de chaleur et/ou de froid, ainsi qu’une diminution de la force. Parfois, ces symptômes se limitent à une partie de la main, tandis que d’autres fois, l’épaule peut également être touchée.

Des examens complémentaires sont rarement nécessaires pour confirmer le diagnostic. On peut notamment observer une diminution de la densité osseuse au niveau des os de la main sur les radiographies.

Une fois le diagnostic confirmé, les traitements varient en fonction de la douleur et de l’impact sur les mouvements. Le traitement vise à réduire progressivement les symptômes cliniques, mais l’évolution de la condition reste imprévisible pendant plusieurs mois voire un ou deux ans, et les séquelles à long terme ne peuvent pas toujours être évitées, même avec un traitement approprié.

Ces séquelles peuvent se traduire par des douleurs persistantes, une certaine rigidité des doigts et/ou du poignet, voire même de l’épaule.

Le mécanisme sous-jacent à l’apparition de cette condition reste encore mal compris, et les traitements se concentrent principalement sur la gestion des symptômes sans pouvoir agir directement sur la cause. La pleine collaboration du patient tout au long de ce traitement prolongé reste essentielle.

Tendinites Main Poignet

Les tendinites représentent des inflammations aiguës ou chroniques qui affectent les tendons, ainsi que fréquemment leurs points d’ancrage sur les os (apophysites), leurs gaines synoviales (ténosynovites) ou encore leurs bourses …

Arthrose du poignet

L’arthrose du poignet est une affection où les articulations du poignet sont affectées par la dégradation progressive du cartilage qui recouvre les surfaces articulaires. Cette détérioration peut entraîner des douleurs, une raideur, une diminution de la …

Kystes Articulaires

Il s’agit d’une masse anormale qui peut se développer à différentes localisations de votre main. La position la plus fréquente est sur le dos du poignet. Cependant, elle peut également apparaître à la partie avant du poignet, voire plus rarement à la base d’un doigt.

L’arthrose des doigts

L’arthrose des doigts, également connue sous le nom d’arthrose digitale, est une condition dégénérative qui affecte les articulations des doigts. Elle se caractérise par la dégradation progressive du cartilage qui recouvre les extrémités des os des articulations.

Blocage des doigts

Le blocage des doigts, également connu sous le nom de doigts à ressaut ou doigts à ressort, est une condition médicale où un doigt ou le pouce devient difficile à plier ou à déplier en raison d’une contraction soudaine et incontrôlable des tendons fléchisseurs.

Tunnel carpien – Compression du nerf médian

Qu’est-ce que le nerf médian : Le nerf médian est l’un des nerfs majeurs de la main et du bras. Il prend son origine au niveau de la colonne vertébrale et parcourt toute la longueur du bras pour atteindre la main.

Douleur ulnaire du poignet

La douleur ulnaire au poignet, également appelée douleur ulnaire, fait référence à une sensation d’inconfort ou de douleur ressentie du côté ulnaire ou médial du poignet, c’est-à-dire du côté du petit doigt.

Arthrose du pouce

L’arthrose du pouce, également appelée rhizarthrose, est une affection articulaire dégénérative qui implique la dégradation progressive du cartilage à la base du pouce, là où l’os du poignet appelé trapèze rencontre le premier os de la main, le métacarpien. Cette dégradation du cartilage peut entraîner une douleur, une raideur et une réduction de la fonction articulaire dans cette zone.

Maladie de Depuytren

La maladie de Dupuytren se caractérise par la formation sous la peau de la main d’un tissu fibreux (également appelé fibromatose), entraînant une contraction graduelle d’un ou plusieurs doigts vers la paume. Les origines de cette affection sont diverses et nombreuses, incluant notamment des prédispositions familiales. Cependant, malgré sa première description par le Baron Guillaume Dupuytren en 1832, l’origine précise de cette maladie demeure inconnue.

Our surgeon makes you feel more confident.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Aenean dictum dolor nunc, at consectetur nulla volutpat ut. Nam suscipit ex sapien, et vehicula lectus dapibus imperdiet. Curabitur ac metus magna. Nunc sagittis justo a nunc vulputate, in euismod quam aliquet. Donec non hendrerit sapien. 

Our surgeon makes you feel more confident.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Aenean dictum dolor nunc, at consectetur nulla volutpat ut. Nam suscipit ex sapien, et vehicula lectus dapibus imperdiet. Curabitur ac metus magna. Nunc sagittis justo a nunc vulputate, in euismod quam aliquet. Donec non hendrerit sapien.